3°/ Empreintes digitales

 

3°/ Les empreintes digitales :

 

1.          Qu'est-ce qu'une empreinte digitale ?


Chez les êtres humains, les bouts des doigts ne sont pas lisses. Sur la dernière phalange de chaque doigt, et sur toute la paume de la main, la peau forme des creux et des bosses. On appelle cela des crêtes ou stries. Ces stries apparaissent dés la deuxième semaine après la fécondation sur le fœtus, et restent immuables jusqu’à la mort.

C’est grâce à ces crêtes que l’on peut tenir des objets dans nos mains sans qu’ils glissent. Au bout de chacune des « bosses », débouchent les pores de la peau, qui permettent de laisser échapper la sueur créée par les glandes sudoripares et d’autres liquides gras suivant les glandes. Et lorsque l’on touche un objet ou une surface, les liquides gras s’y déposent en suivant exactement les crêtes du doigt, formant une empreinte digitale.

 Pour prélever l’empreinte, et l’analyser, l’enquêteur va utiliser une poudre fine, noire ou de couleur selon les surfaces, qui va se coller aux liquides gras, et cela révélera exactement les stries de l’empreinte digitale.

 

2.          Les familles d’empreintes

 

Il existe trois grandes familles parmi les empreintes digitales : les boucles, les arcs, et les verticilles.

Celle-ci est dite en boucle : les lignes se replient sur elles-mêmes, soit vers la droite, soit vers la gauche. C’est le motif le plus courant.

 Si les lignes s’enroulent autour d’un point en formant un tourbillon, cette empreinte est dite en verticille.

Dans cette empreinte dite en arc, les lignes sont disposées les une au-dessus des autres, et forme un « A ». Les motifs en arc comptent parmi les plus rares.

 Une famille n’est pas caractéristique d’un individu. Les empreintes des dix doigts de la main sont toutes différentes, et peuvent ne pas appartenir aux mêmes familles. Ainsi, l’index peut appartenir à la famille des arcs alors que le pouce appartiendra , lui, à la famille des verticillés.

 

3.          L’étude de l’empreinte

 

Pour identifier une empreinte, la police scientifique doit repérer des marques particulières dans l’empreinte, et repérer leurs emplacements. Ces marques particulières dans une empreinte digitale sont appelées «  minuties », forment des dessins comme des lacs, des fins de trait, des bifurcations dans les crêtes ou encore des crochets.

 La lecture, et surtout l’identification des empreintes digitales est réalisée par des hommes, et non par des logiciels comme on peut le voir dans les séries, même s’ils aident les policiers. En France ce ne sont que les laborantins de la police ou de la gendarmerie qui se chargent de ce travail. Le laborantin étudie sur ordinateur l’empreinte agrandie, puis recherche à la main des minuties facilement identifiables. En France la loi exige que pour qu’une empreinte soit exploitable, elle comporte au moins 7 minuties, et pour qu’elle soit utilisable comme preuve en justice, qu’il y ait une concordance de 15 minuties.

 Car en effet c’est la correspondance avec une autre empreinte que les policiers recherchent. Pour cela, ils recherchent dans leurs bases de données, le FAED (Fichier Automatisé des Empreintes Digitales), une concordance avec une empreinte fichée. Ce fichier est mis à jour par le service central de l’Identité Judiciaire de la Police Nationale. Plus de deux millions de personnes y sont fichées, toutes mises en cause dans une affaire (mais pas forcement coupables). Les empreintes relevées à la suite d’un délit sont effacées après 3 ans, et celles relevées pour un crime au bout de 10 ans. L’ordinateur affiche l’empreinte relevée sur le lieu du crime, et la compare à toute la base de données grâce à l’emplacement et à la direction des minuties. Enfin, l’ordinateur sort toutes les empreintes qui concordent le plus, puis c’est au policier de jouer son rôle et de comparer à son tour, pour finalement valider celle qui concorde, si elle est dans le fichier. Un second policier devra conforter cette identification avant d’avoir l’autorisation d’arrêter le suspect présumé.

 

4.          Conclusion

 

- L’empreinte Digitale:

Une empreinte digitale est unique en elle-même. Chacune comporte plus d’une centaine de minuties différentes , ce qui en prenant en compte leurs emplacements et leurs directions, rend l’empreinte totalement différente d’une autre. Même les vrais jumeaux ont des empreintes différentes.

 

- Le relevé de l’empreinte:

L’empreinte relevée sur une scène de crime n’est jamais entière. Elles sont laissées dans la précipitation, et sont donc partielles, ce qui diminue fortement le nombre de minuties présentes dessus. De plus les matériaux ne retiennent pas tous les substances grasses du doigt. Ainsi il est facile de relever une empreinte sur du verre, du plastique, ou sur du métal, moins facile sur du bois ou du carton, et impossible sur du cuir ou de la peau.

 

- L’étude de l’empreinte :

         L’étude de l’empreinte ne se fait par ordinateur, car celui-ci ne peut pas prendre en compte certains paramètres aléatoires qui peuvent « détériorer » l’empreinte. Ainsi, si l’individu a une cicatrice au niveau de ses empreintes, alors l’ordinateur risque de prendre cette cicatrice pour une bifurcation ou pour un arrêt de ligne, l’analyse sera faussée. De même, si l’individu avait les doigts trop gras quand il a déposé son empreinte, les crêtes seront plus épaisses, et un arrêt de ligne peut être vu comme une bifurcation. De façon à éviter ces erreurs, l’analyse ne se fait pas à l’ordinateur, mais à la main par un homme. Mais là encore, l’erreur peut subsister, car l’être humain n’est pas infaillible. Ainsi, sous une intense pression, des dérives peuvent arriver. C’est pourquoi les identifications sont vérifiées par un deuxième expert, et que la loi française exige 15 minuties identiques et aucune différente.

 

 Petit oublie de notre part gentillement rappelé par un(e) internaute : Le service de l'INPS et de l'IRCGN qui s'occupe de la recherche et du traitement des empreintes digitales s'appelle la dactyloscopie. Merci à cet(te) internaute anonyme !

© Copyright http://tpe-inps.e-monsite.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site